Relations publiques FNF
La Fondation Friedrich Naumann dresse le bilan de ses 33 Ans de présence en Côte d'Ivoire et décline ses priorités pour 2022

Magloire N'Dehi, Conférence de presse
© Fondation Friedrich Naumann

La Fondation Friedrich Naumann est en Côte d’Ivoire suite à la signature de l’accord d’établissement avec le gouvernement ivoirien le 20 novembre 1989.

Voici donc bientôt 33 ans que la fondation Naumann d’orientation libérale est présente en Côte d’Ivoire ; accompagnant le gouvernement, les ONG, les partis politiques, les médias et les citoyens sur des thématiques clés comme les droits de l’homme, le dialogue politique, la formation politique, le foncier rural, l’économie de marché, l’éducation civique et la promotion de la jeunesse.

Au cours d’une conférence de presse animé par Magloire N’Dehi, Chef de bureau pays de la Fondation Friedrich Naumann en Côte d’Ivoire, a dressé le bilan de la présence de la fondation en Côte d’Ivoire.

Particulièrement pour 2021, la Fondation a réalisé et soutenu vingt-quatre (24) projets de plusieurs dizaines d’activités dans dix-sept (17) villes et communes de la Côte d’Ivoire qui ont touchés directement plus de 5.000 personnes (bénéficiaires directs).

  • Cinq (05) projets dans le secteur de l’Economie Sociale de Marché
  • Deux (02) projets dans le secteur du Digital et Société ouverte
  • Huit (08) projets dans le domaine de l’éducation, la formation et le dialogue politique
  • Trois (03) projets dans le domaine des Droits de l’Homme
  • Et six (06) projets dans le secteur du Foncier Rural

Et les actions de 2022 seront axées autour de

  • La promotion des droits civils et politiques et l’assistance judiciaire ;
  • La libéralisation de la distribution des produits de presse dans la perspective de renforcer la liberté des entreprises de presse et le droit à l’information ;
  • Le renforcement du leadership politique en perspectives aux élections locales de 2023 et les présidentielles de 2025 ;
  • La flexibilité du travail et la réforme de la fiscalité notamment pour les très petites entreprises et les impôts sur les salaires.

Depuis son arrivée en Côte d’Ivoire en Novembre 1989, la Fondation Friedrich Naumann n’a cessé de contribuer au renforcement du processus de démocratisation par la formation politique et l’éducation civique de nombreux ivoiriens et cadres politiques et de l’administration.

Elle a également contribué à penser l’économie pour plus d’ouverture au monde et sa compétitivité

Ce travail va se poursuivre avec les partenaires publics et privés pour l’année 2022.