Sénégal
12ème session annuelle de formation en Droit Internationale des Droits de l'Homme

Numérique et Droit International des Droits de l'Homme - Dakar, 13 - 24 septembre 2021
Cérémonie d'ouverture IIDH Dakar 2021
© FNF Westafrica

« Numérique et Droit International des Droits de l’Homme » c’est le thème de la 12ième session annuelle de formation en droit international des Droits de l’Hommes qui se tiendra du 13 au 24 Septembre à la maison de la presse, à Dakar.
La cérémonie d’ouverture s’est déroulée ce lundi 13 Septembre, sous la présidence du Ministre de l’Economie numérique et des Télécommunications, Monsieur Yankhoba Diattara.

L’objectif de la session de Dakar est d’offrir à un public francophone, originaire d’Afrique et issu de la famille judiciaire, des organisations de Droits de l’Homme et des forces de l’ordre ainsi qu’aux officiels gouvernementaux, un accès à un enseignement d’excellence dans le domaine du droit international des Droits de l’Homme et de contribuer à sa promotion dans le cadre des institutions nationales des Etats et de leurs juridictions. Ce programme de formation vise à renforcer chez les participants une compréhension commune tant des nouveaux défis qui affectent la protection internationale des droits de l’homme que des actions qui permettent un renforcement des mécanismes de protection en faveur de ceux-ci. En effet, le renforcement des réflexes juridiques et de la connaissance des instruments internationaux permet une meilleure appropriation des droits de l’homme par les groupes ciblés, condition sine qua none à la pleine jouissance de ces droits par tous.

Cette session de formation est destinée aux magistrats, avocats, greffiers et autres membres de la famille judiciaire, aux officiels gouvernementaux, aux forces de l’ordre (armée, gendarmerie, police), aux membres d’organisations internationales, ONG de protection des droits de l'homme, journalistes, acteurs de la société civile, chercheurs spécialisés, etc.

En effet, conscients du caractère irréversible de la révolution numérique, de la nouvelle dynamique de développement qu’elle propulse et des enjeux liés à la protection de la dignité humaine et des droits fondamentaux de la personne humaine à l’ère du numérique, la Fondation Friedrich Naumann pour la Liberté et la Fondation René Cassin, Institut international des droits de l’homme (FRC), en partenariat avec le Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’Homme (BRAO/HCDH) dans le cadre de son projet PROMIS, conjoint à l’Office des Nations Unies contre la Drogue et le Crime (ONUDC), visant à élaborer une réponse fondée sur les droits de l’homme au trafic de migrants, l’Ambassade de France au Sénégal, le Comité sénégalais des droits de l’Homme (CSDH) et la Délégation de l’Union européenne au Sénégal (DUE) ont choisi de faire du Numérique le thème de la 12ème édition de la formation délocalisée en droit international des Droits de l’Homme.