Sénégal
Le Fuckup Night se décentralise

Fuckup Night Thies

© FNF Westafrica

Après Saint-Louis et Ziguinchor la Fondation Friedrich Naumann pour la Liberté, en partenariat avec Jokkolabs dans la région de Kaolack, avec ISM dans la région de Thiès et la Fondation SOCOCIM dans le département de Rufisque a organisé des Fuckup Night dans ces localités.

Les FuckUp Nights sont des soirées autour de l'échec et du rebond entrepreneurial qui permettent à des entrepreneurs de raconter leurs expériences d'échec et de partager publiquement les leçons apprises. Il s'agit aussi d'ouvrir un espace de rencontre et de partage pour tous les curieux de l'entrepreneuriat à travers un temps de questions-réponses puis de networking.  Et cela révèle la pertinence et le besoin de ces échanges concrets et pratiques pour tous ceux qui entreprennent. Au final, que ce soit des moments de doute, un business plan mal adapté, un commerce mal localisé, un problème de dispersion d'énergie ou encore d'une confiance mal placée, chaque difficulté ouvre la voie à un ajustement pour aller au bout de l'aventure entrepreneuriale.

Les FuckUp Nights, mouvement mondial créé en 2012 à Mexico, offrent un format idéal pour parler ouvertement d'expériences que l'on préfère souvent masquer et pour discuter sans tabou des réalités concrètes de l'entrepreunariat.