Droits de l'Homme en Côte d'Ivoire
Festival Ciné Droit Libre – Du 13 au 17 Octobre 2020

Côte d'Ivoire
Festival Ciné Droit Libre
FNF Westafrica

La 12ème édition de Ciné Droit Libre, festival de films sur les droits humains et la liberté d’expression, placée sous le thème : « Pour des élections apaisées », s’est tenue à Abidjan, du 13 au 17 octobre 2020.

Placée sous le parrainage de M. Salif Traoré, dit A’salfo, lead-vocal du groupe Magic System et Ambassadeur de bonne volonté de l’Unesco, cette 12ème est organisée en partenariat avec la Fondation Friedrich Naumann pour la Liberté et a été marquée par diverses activités dont une soirée d’ouverture avec un débat sur la contribution des femmes pour des élections apaisées, des projections de films suivies de débats ; Un atelier de formation de journalistes sur la couverture d’une campagne électorale, un atelier d’éducation des populations aux droits humains ( Droits de l’homme au Village) à Abobo et Koumassi; la diffusion de capsules vidéo appelant les populations à œuvrer pour une élection présidentielle apaisée et une soirée de clôture avec un panel sur le thème : « La jeunesse ivoirienne face au défi d’une élection présidentielle apaisée».

S’agissant de l’atelier des médias, quinze (15) journalistes et reporters ont été formés durant deux (02) jours par Madame Tatiana Vivette Mossot, journaliste et ancienne correspondante pour divers médias internationaux (BBC, France 24, VOA, TV5 Monde...) autour de quatre (04) modules:

Module 1: Apprendre à se protéger contre le cyber-harcèlement

Module 2: Fake News et élections

Module 3: L’interview politique : les règles et les pièges

Module 4: Comment couvrir une campagne électorale ?

Aussi, l’atelier d’éducation des populations aux droits humains, dénommé « Droits de l’homme au Village » a permis de rapprocher les droits de l’homme et la citoyenneté au plus près des populations surtout vulnérables vivant dans les quartiers défavorisés dans un langage accessible avec des méthodes d’apprentissage ludique. Vingt (20) jeunes animateurs bénévoles engagés auprès de la Fondation Friedrich Naumann ont facilité les sessions sur les droits de l'Homme et la citoyenneté active.